Bio

Bercé par la musique depuis la plus tendre enfance (mère violoncelliste et professeur de musique, père bassiste), le chemin vers la pratique instrumentale a été assez naturel. Cependant, c’est par une démarche personnelle et autodidacte que Gaëdic Chambrier a bâti son parcours, nourri par la musique baroque, la chanson française et la culture anglo-saxonne, qui fondent les bases de son jeu et de son inspiration. C’est sa rencontre avec les musiques du monde (en particulier de traditions celtiques, scandinaves, méditerranéennes, balinaises ou d’Afrique de l’Ouest) qui donnera le caractère si particulier de son approche musicale.

De cet apprentissage personnel, guidé par la passion, il garde une soif de découvertes et une manière ‘’gourmande’’ d’aborder la musique. Son parcours illustre parfaitement cet éclectisme. À 20 ans, il est déjà musicien professionnel et donne des cours de guitare en Normandie et à Paris.

Dès la seconde partie des nineties, il démarre sa carrière scénique par la fusion metal-funk, fonde le groupe BRIDGE (dont il composera une grande partie des titres) puis enchaine avec le groupe DOCTEUR FOLAGROOVE (Jazz-funk) et écume les salles de Musiques Actuelles et les café-concerts durant plusieurs années. Parallèlement, il intègre le groupe ENFANTILLAGES (jeune public) et sillonne la France des salles de spectacle jusqu’en 2005.

En 2002, il est contacté par la COMPAGNIE K et devient chef d’orchestre, compositeur et musicien-comédien dans cette troupe qui propose des concerts pyrotechniques et des spectacles mêlant musique, théâtre, danse, cirque et feu. S’ensuivent des centaines de spectacles en France et en Europe, dont certains sur des scènes très prestigieuses (Concert d’ouverture du festival Jazz à Vienne 2014 dans l’amphithéâtre romain, à titre d’exemple). Il écrira tout ou partie de la musique de plusieurs spectacles (La brodeuse de Limbes, Drôle de bobine, Souffles boréals etc…) et dirigera le concert pyrotechnique l’Âme de lumière.

En 2005 et 2006, BONNIE TYLER lui confie un des postes de guitariste sur la tournée européenne. Suivront un certain nombre de concerts, de festivals et de plateaux de télévision. Il y croisera ou partagera la scène avec Blondie, Simply Red, Joe Satriani, Trust, Marc Lavoine etc…

En 2008, il intègre le groupe BOANN, quatuor de musiques celtiques avec lequel il joue depuis en France et en Allemagne, puis fonde le duo OCTANTRION avec Éléonore Billy. Ce dernier projet tourne plusieurs dizaines de fois/an en France et en Europe. Repéré par Jean-François Zygel, le groupe se verra consacré une longue séquence dans la Boîte à musique en 2015, participant à l’enregistrement d’un DVD de l’émission (sorti chez Naïve).

En 2013, il monte le spectacle HISTOIRES DE GUITARES qui a été joué plus de 150 fois depuis dans les plus grands festivals de guitare (Issoudun, Internationales de la Guitare de Montpellier, Puteaux, coup de coeur du festival Les Guitares de Villeurbanne/Lyon etc…) ainsi que dans de nombreux conservatoires de musique et salles de concert.

En 2014, il remporte une commande de la Ville de Valenton et crée les textes, dialogues et musique du conte musical ANGUS ET LA PIERRE DE LUNE.

En 2017, il co-réalise avec la direction de l’environnement de la métropole Rouen-Normandie l’exposition BOIS DE MUSIQUE, qui sera présentée au public durant 6 mois et tourne partout en France depuis.

En 2018, il participe à la bande son d’un jeu vidéo d’aventure en tant que musicien. Sortie internationale prévue fin de l’année en cours.

Depuis une dizaine d’année, il dirige le studio VARG et réalise (prise de son, mixage, direction artistique) une bonne partie de ses albums personnels, d’Octantrion, Boann, Tokso, entre-autres grâce à des compétences acquises auprès des plus grands ingénieurs du son et producteurs.

Il est signé depuis 2017 sur le label Quart de Lune et est distribué par UVM et Idol.

Avant de devenir musicien, Gaëdic Chambrier a suivi deux cycles universitaires d’histoire et de géographie. De cette expérience, il a gardé le goût pour la découverte du monde et les cultures humanistes. Cela constitue un autre des ferments de Histoires de Guitares, Octantrion et Vortex par la mise en perspective de la musique, des instruments avec leurs contextes culturels, naturels, historiques et géographiques.

Parallèlement à la guitare et aux cordes pincées, il mène une activité de batteur/percussionniste (WENTA, chanteuse de Starmania, entre-autres).

Gaëdic CHAMBRIER  est soutenu par:

Jean-Yves ALQUIER guitares en bambou FSC

Patrick QUERLEUX instruments « spéciaux »

Benoît MEULLE-STEF  guitares-harpes

Florian JOUGNEAU instruments anciens

Roberto ASSOLITO instruments romantiques

Gilles GARNERET housses de cuir sur-mesure